Jouer Seul à un Jeu de Société : Sélection pour les 7-12 ans

Image
23/09/2022 par l'équipe En Cavale

« Maman, je m’ennuie ! ». Cette phrase vous évoque sûrement quelque chose. Pourquoi ne pas proposer à votre enfant de jouer seul à un jeu de société ? Vous n’avez pas toujours le temps ou l’énergie pour organiser des activités avec lui. Même si l’ennui est bénéfique, à force d’avoir un loustic désœuvré qui tourne autour de vous risque d’empiéter sur votre espace vital. En clair, cela va vous irriter, car vous aimeriez bien avoir 5 minutes pour vous. Surtout, ne culpabilisez pas pour autant. Le jeu autonome a de nombreux avantages pour le développement de votre enfant. L’encourager à s’occuper tout seul est bon pour lui. Mais à quoi ? L’équipe En Cavale a sélectionné pour vous plusieurs jeux de société pour les primaires de 7 à 12 ans. Ne soyez pas trop surpris si vous remarquez que la maison est bien calme.

Jeux libres pour un enfant de 7 ans

Le jeu en toute autonomie est une compétence comme une autre qui s’apprend. Voici deux occupations ludiques et très différentes l’une de l’autre pour aider votre bambin à développer son indépendance.

  • Détective Charlie de l’éditeur Loki, est un jeu coopératif dans lequel le joueur incarne Charlie Holmes et tenter de résoudre six enquêtes. Dans la ville de Mysterville, il lui faudra interroger les habitants et analyser les preuves pour pouvoir identifier les coupables. 
  • Opération Puce à l’oreille est une aventure fantastique dont l’enfant est le héros. À la découverte du monde des insectes, il doit retrouver le professeur Urticule mystérieusement disparu. Chaque mois, le jeune espion recevra un nouveau colis top-secret à son nom de la part de l’équipe En Cavale. Il pourra ainsi poursuivre son investigation en compagnie de l’agent A.S.T.R.A.U.X..

Jouer seul à un jeu de société vers 8 ans

En s’occupant seul, l’enfant va développer son imagination et découvrir ce qu’il aime faire. Il est dans un processus qui lui permet d’affermir ses goûts et sa personnalité.

  • Cubissimo de Djeco est un casse-tête similaire à Tétris, mais en version cube. Cette activité éducative permet entre autres de travailler la perception des volumes, l’observation, et la motricité fine. 
  • Défi Nature « Exploration secrète » est un escape game de chez Bioviva. Guidé par un livret explicatif, le joueur va devoir résoudre des défis pour avancer dans son investigation. La boîte contient deux enquêtes orientées protection et découverte de la nature.

Jeux pour s’occuper seul dès 9 ans

En prenant l’habitude de jouer en solo de temps en temps, l’enfant va gagner en confiance en lui et en autonomie. Ce qui est un pas essentiel à cet âge.

  • Mini-Magic est un jeu de cartes édité par Djeco, qui permet de faire de la magie. La préparation des tours à l’aide des cartes va demander une certaine concentration et de l’assiduité. Le petit magicien est guidé au fur et à mesure dans son apprentissage de la magie. Et quel plaisir d’assister à un spectacle qu’il aura créé comme un grand.
  • Opération Maelström est proposé par En Cavale. Votre enfant recevra tous les mois par la poste un mystérieux paquet qui l’entraînera dans une enquête passionnante dans les fonds marins. En compagnie de l’agent A.S.T.R.A.U.X., il devra élucider la raison de la disparition du réchauffement soudain des océans.

S’amuser en solo à partir de 10 ans

Un autre avantage d’apprendre à jouer seul à un jeu de société est que l’enfant va avoir l’occasion de résoudre des problèmes par lui-même. Il va ainsi stimuler sa compétence à faire des choix.

  • Pour les fans du jeu de plateau « Les aventuriers du rail », il existe une version pour jouer en toute autonomie « Le défi des locos ». Le joueur est promu au rang de chef de la gare de triage. Les règles sont simples. Sa tâche consiste à organiser les locomotives dans leur ordre de départ pour que les trains soient à l’heure.
  • Opération Maëlstrom est une merveilleuse aventure dans le fond des océans proposée par l’équipe En Cavale. Cette mission va entraîner votre espion en herbe dans une enquête fantastique aux côtés de l’agent A.S.T.R.A.U.X. Ils devront découvrir la raison d’un réchauffement climatique inexpliqué qui met en danger les animaux en voie de disparition.

Jeux pour un joueur de 11 ans

Le jeu libre permet à l’enfant de découvrir ses capacités, mais également le pousse à être proactif. Progressivement, il va prendre des initiatives. C’est le chemin vers la responsabilité.

  • Le sudokolor de chez Nature & Découvertes est un bel objet en plus d’être un exercice de logique et de déduction. Basé sur le principe du jeu japonais, ce sudoku propose de jouer sur un plateau en bois avec des jetons numérotés et de couleurs. Il existe deux modes de jeu et plusieurs niveaux de difficulté pour se triturer le cerveau. 
  • Une autre variante de l’escape game, c’est l’escape puzzle. Le concept a été développé par la marque Ravensburger. L’idée est qu’une fois le puzzle réalisé, le joueur va devoir faire preuve de logique et d’observation pour mener à bien sa mission. Il existe différentes tailles et modèles d’escape puzzle pour s’amuser.

Jouer en autonomie à un jeu de société pour les enfants de 12 ans

jouer-seul-gemmes-o-logique
Image SmartGames. Un jeu compact en mode solo pour jouer partout.

Certaines activités se pratiquent en solitaire. Elles permettent à l’enfant d’augmenter sa capacité d’attention, car il reste focus sur le défi qu’il rencontre afin de le résoudre.

  • C’est le cas des très bons jeux de l’éditeur SmartGames. Gemmes-O-Logique est une boîte à transporter partout, qui risque d’attiser la curiosité et l’esprit logique des plus grands.
  • L’opération Atlas embarque l’espion en herbe dans une aventure incroyable sur une planète inconnue. Ce jeu enquête créé par l’équipe En Cavale a la particularité de proposer deux niveaux de difficulté : pour les 7-9 ans et pour les 10-12 ans.

Pour s’amuser, pas besoin d’être plusieurs joueurs. Il est tout à fait possible de jouer seul à un jeu de société tout à fait passionnant. Peut-être en connaissez-vous certains, peut-être en découvrez-vous d’autres dans cette liste. Grâce à ce partage, vous voilà doté de plein d’idées pour occuper votre bambin sans culpabiliser. Car comme vous le savez maintenant, les occupations en toute autonomie permettent à votre enfant de cultiver sa créativité. C’est bénéfique à son bon développement.