Confinement : pourquoi et comment encourager l’autonomie de vos enfants ?

Image

Confinés avec vos enfants : vous avez besoin d’air ? 

L’ennui et l’impatience les guette… 

Le confinement est une épreuve pour toute la famille, à différents niveaux selon chacun. Et tout dépend aussi de votre lieu d’habitation. Les heureux propriétaires d’un jardin se débattent moins que les personnes en appartement, cela va sans dire. Vous avez néanmoins constaté que vos enfants avaient gribouillé le mur de la cuisine avec des feutres indélébiles ? (Pour rester digne, vous irez acheter de la peinture en jurant que c’est une course de première nécessité). Il est temps d’agir !  

Car, quelle que soit la configuration du dispositif, vos enfants, à force de tourner en rond comme des hamsters dans la même roue, trépignent et s’ennuient. Sauf si vous leur confiez la tablette, mais vous aimeriez justement vous passer de cette « solution »…

Tout sauf un écran 

Alors, comment faire pour que les écrans ne deviennent pas une nounou de substitution ? Il existe pour cela un maître-mot : l’autonomie. Entre 7 et 11 ans, les enfants peuvent se lancer dans des activités nouvelles pour eux sans écran, seuls ou entre frères et sœurs, qui les encouragent à se concentrer des heures durant (tâchons d’être un peu optimistes, sinon personne ne s’en sortira). 

Avec un jardin à disposition et même entre quatre murs, vous pouvez proposer des pistes dans l’objectif de favoriser leur autonomie et développer leur créativité. Ils apprendront en s’amusant et auront d’autant plus d’histoires à raconter à leurs camarades lorsqu’ils retourneront à l’école ! (Comme celle du jour où ils ont repeint la cuisine).

Des activités pour encourager la créativité et l’autonomie des enfants

Le bon moment pour (re)devenir autonome 

Le besoin d’autonomie des enfants se fait ressentir depuis le plus jeune âge. Dès 2 ou 3 ans, ils peuvent choisir leurs vêtements (mettre un maillot de bain et un short pour aller à l’école, pourquoi pas ?) et ce qu’ils ont envie de manger (du chou kale et du quinoa, évidemment). Cette volonté d’indépendance peut néanmoins diminuer avec l’âge ou selon les tempéraments. 

En cette période de confinement, les enfants plus grands peuvent perdre leurs repères. Ils ne peuvent pas appeler leurs copains pour aller faire du vélo, ni écouter leur grand-père leur parler des 400 coups de son enfance. Si bien qu’ils s’accrochent désespérément à vous. 

Pourquoi l’autonomie d’un enfant pendant le confinement est positif à la fois pour lui ET pour ses parents ? 

Le confinement oblige à vivre en vase clos. Si cela permet de rapprocher les membres de la famille et de faire des activités en commun, du temps pour soi est aussi nécessaire (pour repeindre le salon à la chaux). Quant aux enfants, par ailleurs privés de leur enseignant, ils apprennent à mieux gérer une situation exceptionnelle et à ne plus avoir peur de l’ennui. Vous en ferez des adultes hyper zen (mais si !). 

Pendant ce temps suspendu et inédit, les expériences doivent avoir lieu sur place. Premier bénéfice de cette étrange situation : chacun doit faire preuve de créativité et les enfants sont très doués à ce jeu-là ! Des centaines d’activités, un peu salissantes mais jamais irréversibles, sont possibles dans la maison ou, pour les veinards, dans le jardin. 

Développer l’autonomie des enfants avec des activités manuelles, sans (trop de) matériel 

Il existe bien sûr pléthore d’activités créatives pour améliorer l’autonomie des enfants autour de 8 ans, des plus simples aux plus élaborées. Mais c’est avant tout l’autonomie dans celles-ci qu’il faut favoriser, en évitant les accidents domestiques… 

Faire la cuisine
  • Méthodologie : proposez-lui des recettes simples inscrites sur une fiche, qui ne demandent pas de cuisson, ni de découpe. Dans un carnet, il pourra aussi noter toutes ses recettes et les dessiner.
  • C’est bien pour développer sa créativité en s’essayant au mariage des saveurs. Et cela fait plaisir à toute la famille.
Faire du jardinage
  • Méthodologie : Ne lui donnez pas de matériel dangereux mais juste un petit grattoir en plastique pour la terre, des graines, un arrosoir et une fiche explicative. En parallèle, confiez-lui un petit journal de bord pour suivre son mini-potager. 
  • C’est bien pour découvrir la nature et le délai nécessaire à la culture des légumes ou des plantes aromatiques, et pour apporter fièrement sa production à la famille !
Écouter des histoires tout seul 
  • Méthodologie : Préparez-lui une playlist à l’avance, sur un support dont vous maîtrisez le contenu, avec des histoires fantastiques, d’aventure ou de personnages illustres. Nous, on vous conseille par exemple vivement d’écouter  l’incroyable podcast Les Odyssées, proposé par France Inter. On est super fans !
  • C’est bien pour le plonger dans de nouveaux univers et ainsi développer son imagination. Il pourra aussi en faire profiter la famille au dîner ! 
 

En Cavale aide à réveiller la créativité et l’imagination des enfants de 7 à 12 ans avec des jeux d’enquête dont ils sont les héros.

En savoir plus
 

Les histoires dont ils sont les héros  

Parmi les jeux éducatifs qui développent la créativité et l’imagination des enfants, les histoires qui les mettent en scène font partie des plus plébiscitées ! Cette période, qui les oblige à rester à la maison, est d’autant plus propice à l’évasion à travers des aventures où ils font plus que s’identifier : ils sont immergés comme Alice après avoir traversé le miroir. 

Les librairies sont malheureusement fermées pendant le confinement. Mais vous pouvez acheter des livres dans un « drive » dans certaines villes ou vous rendre sur les sites des libraires indépendants comme Place des Libraires ou la librairie.com pour savoir s’il est possible d’être livré. 

Vous pouvez aussi les abonner à Enquête En Cavale, l’Aventure Fantastique dont votre enfant est le héros ! Une grande aventure 100% déconnectée des écrans, conçue pour les faire rêver, développer leur créativité, leur imagination et leur autonomie. Chaque mois, ils recoivent dans la boîte aux lettres le nouveau chapitre d’une bien mystérieuse et palpitante enquête dont il sont les héros… Mêlant récit, énigmes, illustrations, matériel d’espionnage et défis créatifs, Enquête En Cavale offre aux enfants une alternative intelligente aux écrans, qui s’inscrit dans le monde réel : ils renvoient chaque mois par écrit, et donc par courrier, leurs découvertes d’enquêteurs à l’aide d’un bulletin réponse et d’une enveloppe préafranchie. Un format inédit super innovant qui révolutionne l’abonnement jeunesse, à mi-chemin entre l’escape-game et le livre d’enfant.

Voilà de quoi l’occuper un long moment pour apprendre en s’amusant ! 

En attendant la fin du confinement, nous ne pouvons que vous (re)dire de toujours rester à la maison et de bien vous protéger.

Pour faire patienter les têtes blondes avant de recevoir le prochain épisode d’Enquête En Cavale et continuer de les divertir sans écrans, nous vous offrons une version découverte pour les Enfants Espions, disponible en téléchargement libre à cette adresse : bit.ly/ig-espion

Qu’est-ce que c’est ? 16 défis top secrets et super rigolos à réaliser en toute autonomie et à la maison pour apprendre les bases de l’espionnage ! Téléchargez, imprimez, jouez loin des écrans, de quoi les occuper quelques heures en toute autonomie, et en plus c’est gratuit !

Écrit le 12 avril 2020 par L'équipe En Cavale

PARTAGER CET ARTICLE