9 Astuces pour Voyager en Train avec des Enfants

Image
23/09/2022 par l'équipe En Cavale

« Dis, quand est-ce qu’on arrive ? ». Levez la main si un gamin ne vous a jamais posé cette terrifiante question. Évidemment, sinon vous ne seriez pas là. Et, vous imaginez d’autant mieux qu’un trajet en chemin de fer, durant lequel l’enfant est confiné et contraint de rester tranquille, vous expose aux problèmes. L’impatience voire l’énervement risque de pointer le bout de leurs nez aussi bien chez les petits que chez les plus grands. Voici 10 astuces pour voyager en train avec des enfants. Vous y découvrirez des idées toutes simples pour organiser ce moment qui peut devenir particulièrement stressant. Prenez le temps de le lire, cela vous facilitera peut-être la vie.

1 — La préparation pour voyager en train avec des enfants

En tant que personne prévoyante, qui souhaite prévenir tout stress inutile, il est intéressant d’anticiper quelques petits détails lors de vos préparatifs. Ainsi, l’horaire représente un choix à ne pas négliger. Un départ à une heure inadaptée peut avoir un effet plus que nocif sur votre voyage. Donc, évitez :

  • partir au moment de manger : préférez un train un peu plus tôt du coup le repas sera une distraction bienvenue pour couper l’attente ;
  • une arrivée trop tardive, car votre rejeton peut devenir grognon et vous compliquer la vie ;
  • les correspondances : plus le trajet sera direct, plus serein vous serez ;
  • les heures de pointe et les jours de grande affluence : vous risquez d’être éloignés l’un de l’autre. Si jamais votre départ ne peut pas être décalé, réservez vos places le plus tôt possible pour être sûr de voyager côte à côte. 
  • etc.

En un mot, essayez de vous adapter au maximum au rythme de vie de votre enfant. À partir de 9-10 ans, vous aurez davantage de latitude. Et si jamais vous n’avez pas le choix quant aux horaires ou aux dates, restez zen et respirer.

2 — L’explication du trajet

Profitez de votre voyage en train, pour faire découvrir à votre jeune compagnon le monde qui l’entoure et sa géographie :

  • expliquez-lui les différentes étapes du trajet, les villes que vous allez traverser (leur nombre, leur nom, etc.) ; 
  • cherchez-les sur une carte pour l’aider à se situer par rapport à sa maison ;
  • indiquez-lui les heures de départ et d’arrivée ;
  • etc.

Utiliser cet environnement exceptionnel pour lui permettre d’assimiler de nouvelles informations et de développer sa curiosité. Les enfants sont toujours très friands de ces occasions informelles de découverte et d’apprentissage.

voyage-train-enfants
Pour voyager en train avec des enfants et rester serein, confiez-leur des responsabilités.

3 — Les responsabilités

Selon l’âge de l’enfant, vous pouvez le nommer capitaine en chef de l’heure. Il pourra vous renseigner aussi bien avant le départ — même si le côté horloge parlante risque de vous crisper si vous êtes en retard — que pendant le voyage.

Vous pouvez également, quelques jours avant votre déplacement, lui demander de réfléchir à ce qu’il souhaiterait faire dans le train. Puis, aidez-le à remplir son sac. Toutefois, veillez à ce qu’il ne soit pas trop lourd, car votre petit protégé doit pouvoir le porter lui-même. Au pire, prenez le surplus dans vos bagages. Dès le plus jeune âge, il est essentiel de rendre un enfant responsable de ses affaires, et ce moment privilégié ensemble représente une belle occasion de lui laisser davantage de latitude, tout en ayant un œil dessus.

4 — L’encas

Avant de partir, glissez dans vos bagages quelques petites choses à croquer — aussi bien pour vous que pour votre globe-trotter en herbe. Pensez bien sûr au repas du midi, si vous devez passer ce moment dans le train, mais également à des douceurs qui feront paraître le temps moins long. Ces gourmandises pourront représenter un butin pour le vainqueur lors de l’un de vos jeux par exemple.

5 — Les lectures

Parmi les occupations que votre enfant pourra emporter, voici quelques suggestions proposées par l’équipe En Cavale :

  • quelques livres ou mangas pour lui tenir compagnie, si vous manquez d’inspiration, vous trouverez quelques idées dans cette sélection ; 
  • un magazine ou un cahier d’activités ;
  • un carnet, des crayons et une gomme sont à prévoir, mais vous pouvez les remplacer par une ardoise et un feutre effaçable ;
  • le livre d’aventures « Opération Olympia » qui occupera efficacement le temps de votre petite équipe ;
  • etc.
voyager-train-enfants
Voyager en train avec des enfants est l’occasion de partager de bons moments.

6 — Les jeux

Pour voyager en train avec des enfants, garnissez la valise de quelques jouets, mais surtout de jeux.

  • Les jeux de cartes sont très compacts. Il en existe de nombreux comme le jeu de sept familles, le Mémory, etc. Le jeu classique de 54 cartes est une bonne occupation pour enchaîner — entre autres — des parties de la bataille endiablées. Cela permet à votre compagnon de se familiariser avec les couleurs et les valeurs. Par contre, n’emportez pas de jeu où le deck demande de la place, car dans un train, vous n’en avez pas. 
  • Les dés sont également une activité intéressante et sans installation particulière. Vous pouvez vous affronter au Yamm’s à partir du moment où votre enfant commence à compter — même sur les doigts, on a le droit !
  • Les jeux de société au format voyage : de taille très compacte, vous pouvez les emmener partout. Vous avez le choix : Puissance 4, les échecs, les petits chevaux, etc.

Les parents d’enfants Espions ont également lu « Jouer seul à un jeu de société : sélection pour les 7-12 ans »

7 — Les histoires audio

Comme vous le savez peut-être déjà, l’équipe En Cavale adore les histoires audio. Faciles à emporter, elles permettent à l’enfant de s’évader dans des aventures passionnantes. Sinon, vous pouvez également sélectionner pour lui un podcast

voyager-train-enfants
Pour voyager en train avec des enfants en toute sérénité, faites leur découvrir le monde.

8 — Le paysage

Durant ce voyage en train, comme vous ne conduisez pas, profitez du paysage. Imaginez ensemble des jeux d’observation, détaillez les villes et villages que vous traversez, suivez votre itinéraire sur un plan, comptez les moutons ou les vaches que vous apercevez, etc.

9 — La petite surprise

Ayez toujours un joker dans votre manche. Pensez à emporter avec vous un petit cadeau — bonbons, autocollants, crayon à paillettes, gomme en forme de ballon de football, etc. — qui pourra alléger la tension ambiante. Cela peut-être n’importe quel objet qui fera plaisir à votre rejeton, et comme vous le connaissez mieux que personne, vous ne devriez pas avoir de mal à trouver une idée.

Grâce à ces astuces faciles à mettre en place, vous serez maintenant plus serein pour voyager en train avec des enfants : votre petit-fils, votre nièce, etc. Ces idées sont bien sûr adaptables, peu importe la destination ou le moyen de transport, que ce soit en voiture, en bus, en fusée ou à dos de chameau.  

CTA