Pourquoi on sort un calendrier de l’Avent pas comme les autres

Image

Le calendrier de l’Avent’ure : une idée qui nous trotte en tête depuis toujours (soit 2018)

Ça, c’est Astrid et moi, au café en septembre 2018. Le jour précis où on a décidé de se lancer ensemble dans la folle aventure En Cavale. C’est le jour où on a rêvé en grand de tout ce qu’on aimerait faire avec notre maison d’édition, de tous les jeux les plus fous qu’on sortirait un jour :

  1. Un jeu d’enquête par correspondance dont les enfants seraient les héros
  2. Un parc d’attraction
  3. Un podcast d’histoires mystérieuses
  4. Un calendrier de l’Avent’ure
  5. Un club d’Enfants Espions

(Je m’arrête au top 5 car la liste est longue).

Ce calendrier s’est appelé le calendrier de l’Avent’ure dès notre première conversation, il y a trois ans. On ne savait pas quand on le ferait, mais on savait qu’on voulait qu’il sorte VRAIMENT des sentiers battus.

Ras les couettes des mauvais chocolats et des échantillons de trucs qui ne servent à rien

Comme la plupart des gens, on ADORE les surprises. Ainsi, chaque année, on part à l’affut des meilleurs calendriers de l’Avent : à manger, à construire, à collectionner, des bougies aux petits jouets, des puzzles aux ustensiles de cuisine.

Certains sont très sympas, d’autres très beaux, mais le constat est toujours un peu le même : 24 jours de « choses » à accumuler, c’est un peu redondant, ça devient déceptif (ou écoeurant dans le cas du mauvais chocolat)… En somme : ça perd de sa saveur.

Un peu comme pour la surconsommation inutile de Noël, on avait ce sentiment de trop, de quantité plutôt que de qualité, de gâchis. Il faut dire qu’en 2021, on s’est beaucoup éloignés des traditions de Noël et de l’Avent – qui avaient pour but de réunir les familles et de passer des moments de qualité ensemble.

Quid de la bagarre matinale pour savoir qui mangera le dernier shokopouette ?

2020 – on sort notre premier calendrier de l’Avent… sous forme Audio

Dans notre élan de réflexion autour des moments de partage en famille, on a commencé à interroger les parents En Cavale. Quels sont pour vous les meilleurs moments en famille ? Comment réussissez-vous à réunir les petits et les grands autours d’une activité ?

Résultats :

  • lire des histoires avant de se coucher
  • chanter tous dans la voiture en partant en vacances
  • jouer à des jeux de société

(* On a sorti des stats les solutions avec écran type « regarder la Reine des Neiges » ou aller au ciné, qui ne nous aident pas beaucoup dans notre recherche des jeux les plus cools de l’univers SANS écran).

C’est à peu près au même moment que notre passion pour les Podcasts pour enfants a atteint son apogée – et l’idée n’a fait qu’un tour : on allait créer un Podcast, un conte, un calendrier, un jeu audio non…. un Calendrier de l’Avent’Ure sous forme de Podcast !

Notre toute première enquête audio ‘l’Opération ça Sent le Sapin‘ était née.

Rendre les enfants actifs et acteurs de leur Avent

On a pris nos plus belles plumes, et on s’est lancé dans la rédaction d’un conte de Noël un peu fou, sous forme d’enquête. Notre but : faire participer les enfants et les rendre héros de cette nouvelle aventure audio. Parce qu’en fait, c’est ce qu’on sait faire de mieux chez En Cavale : des jeux interactifs sans écran, dont les enfants sont les héros !

Du 1er au 24 décembre 2020, nous avons sorti un épisode de l’Opération Ça Sent le sapin chaque jour, à découvrir sur les multiples plateformes d’écoute. À la fin de chaque épisode (de 7min environ), les enfants étaient invités à se mettre en action dans la vraie vie pour faire avancer l’aventure.

Par exemple : réaliser une recette de cuisine, laisser un message sur une boîte vocale, envoyer une lettre au Bureau En Cavale …

Ce calendrier de l’Avent audio impliquait une participation très active à l’histoire : le narrateur s’adressant aux auditeurs à la deuxième personne du singulier (« TU »), et proposant de faire équipe avec l’Agent Astraux, héroïne des Éditions En Cavale, pour l’aider à mener l’enquête !

60.000 écoutes et quelques milliers de retours de parents enchantés plus tard, on s’est dit qu’on avait réussi notre pari… Ou au moins en partie.

Pourquoi faire simple quand on peut faire non-consensuel/bizarre/génial/pas comme tout le monde ?

On adore chercher la petite bête, et savoir vraiment vraiment vraiment ce que vous avez aimé et ce que vous avez trouvé bof bof dans nos jeux. C’est pour ça qu’on a fait un grand appel à notre communauté pour avoir des retours et des idées pour faire encore mieux en 2021.

Résultats des votes tranchés (900 répondants) :

  • le format audio court est génial
  • offrir 24 jours d’enquête plutôt que des chocolats : banco
  • … mais il manque un vrai objet à mettre au milieu du salon, et qu’on ira voir tous les jours pour faire passer l’attente de Noël

Qu’à cela ne tienne. D’un coup de baguette magique (et quelques mois de dur labeur aussi), nous avons conçu Opération Neiges Éternelles, une aventure givrée en 24 jours dans un calendrier mêlant énigmes, audio et matériel d’enquête.

Voilà, vous n’aurez plus aucune excuse pour nous dire qu’on fait un peu n’importe quoi, qu’on a les fils qui se touchent, qu’on a « un peu craqué ». Non.

D’abord on vous écoute, puis on fait se toucher des fils un peu zinzins pour faire des étincelles. On espère que ça vous plaira 🙂

Écrit le 22 septembre 2021 par L'équipe En Cavale

PARTAGER CET ARTICLE