Pourquoi les enfants apprennent la mythologie à l’école élémentaire ?

Image

L’attrait des enfants pour ma mythologie, grecque ou romaine ou encore égyptienne, s’avère vivace dès l’école élémentaire. En effet, ces mythes dits fondateurs ont créé des modèles de vie et des exemples que nous suivons encore aujourd’hui. Leur culture, leur civilisation, leur langue, leur façon de se vêtir ainsi que tous les rituels continuent de fasciner, même chez les plus jeunes.

Voici pourquoi et comment la mythologie est abordée à l’école élémentaire.

Quand est abordée la mythologie dans le programme scolaire ?

Pour comprendre comment et pourquoi la mythologie s’enseigne à l’école primaire, voici un petit récapitulatif du programme proposé aux enfants jusqu’au début du secondaire :

  • De la préhistoire à l’histoire : hominidés, homéo-sapiens, migrations, révolution néolithique, invention de l’écriture, de la ville, de l’État.
  • Le monde grec : mythes de la création, colonisation, Athènes, droits et devoirs du citoyen athénien, démocratie.
  • Le monde romain : mythes de la fondation de Rome, République romaine, conquêtes, les empereurs, la romanisation.
  • Naissance des monothéismes : christianisme et judaïsme.
  • Les Hébreux, la genèse, les Juifs dans l’Empire romain, Jésus et le christianisme dans l’Empire romain.

Dès l’école, le travail sur la mythologie permet aux enfants de structurer leur imaginaire. Cela ajoute des points de repère dans le temps. Ils ont des images de comparaison avec le monde et la culture d’aujourd’hui : jeux vidéo, cinéma, bande dessinée, littérature jeunesse.

A quel moment enseigner la mythologie à l'école élémentaire ?

Les enfants découvrent, par le biais du programme scolaire en lien avec l’étude des mythes, que ces derniers ne sont pas uniquement des contes. Ils représentent un socle de réflexion pour tenter de se comprendre, pour savoir qui ils sont.

Les exemples avec Antigone, Œdipe, Orphée, Hercule sans oublier la vie des dieux olympiens forment une source inépuisable de sujets de comparaison.

Comment est abordée la mythologie à l’école en fonction du cycle de l’élève ?

Les objectifs de l’enseignement de la mythologie à l’école

La plupart des programmes scolaires invitent les enseignants à lire ou à faire lire des œuvres du patrimoine littéraire. Le but ? Se construire une culture littéraire.

Il importe aussi que la lecture demeure toujours un plaisir.

Avec les récits de la mythologie, qui sont avant tout des récits d’apprentissage, ils drainent des valeurs importantes pour la construction de la culture littéraire et de la culture générale. Ces textes sont généralement à la source des grands thèmes que l’on retrouve dans les arts ou en littérature.

La question de la mythologie est aussi abordée aux enfants en école élémentaire pour leur éducation à la citoyenneté. Ils apprennent ainsi qu’ils appartiennent à une communauté. Ils découvrent que celle-ci est régie par des lois qui datent, pour certaines, de l’époque romaine ou de l’époque de la création de la ville d’Athènes.

Enfin, la mythologie sert de support pour découvrir le monde. L’enfant prend conscience de ce qui a existé avant lui et des conséquences que cela a aujourd’hui dans son quotidien.

Les supports d’enseignement de la mythologie

Les enfants ont un énorme besoin de supports visuels et auditifs afin de stimuler leurs différentes intelligences (intelligence visuelle, auditive, tactile, environnementale ou naturaliste, spatiale, interpersonnelle, intrapersonnelle, etc.)

Ainsi, on retrouve de nombreux supports, comme par exemple :

  • Affiches à imprimer que l’on retrouve sur les murs et les portes de la classe : affiches à colorier, à dessiner, à plastifiiez.
  • Badges utilisés avec les tableaux de responsabilité ou tableaux de comportement.
  • Etiquettes de cahier à imprimer.
  • Décorations de portemanteaux en forme de bouclier grec : chaque élève illustre son portemanteau avec des motifs issus de la mythologie grecque ou romaine.
  • Petits textes simples issus de la littérature jeunesse : Pour une première approche assez ludique : les livres d’autocollants des éditions Usborne (« Habille… les mythes grecs », « les mythes grecs », « les Grecs anciens »), « Raconte-moi les dieux de l’Olympe » aux éditions Lito, « Ma première mythologie » aux éd. Hatier Jeunesse, la collection « Quelle histoire » avec les contes d’Ulysse, d’Hercule ou encore d’Alexandre le Grand ou encore le livre-jeu documentaire « La Grèce des enfants » pour citer quelques exemples.
  • Des livres-jeux sur la mythologie grecque.
Tous les supports pour apprendre la mythologie à l'école élémentaire.

Enfin, l’enseignant cherche à montrer que la mythologie grecque est toujours aussi présente dans le quotidien des enfants. Il cherche constamment à faire référence à des éléments actuels :

  • Mission spatiale Apollo ;
  • La fusée Ariane ;
  • La saga Star Wars qui fait de nombreuses allusions au récit de l’Illiade et l’Odyssée ;
  • La saga Harry Potter avec de nombreuses références : créatures mythologiques comme le Cerbère, le Sphinx, le Basilic, le Labyrinthe, les Sirènes, le Phénix, les Centaures.

Quels sont les avantages à étudier la mythologie dès l’école élémentaire ?

Alors, pourquoi étudier la mythologie à l’école primaire ?

Voici quelques avantages de cet apprentissage des mythes et de la mythologie en particulier à l’école élémentaire.

  • Comprendre le monde : beaucoup de nos connaissances techniques, scientifiques et philosophiques prennent leurs sources dans la mythologie.
  • Aider à grandir : les mythes favorisent le développement de l’imaginaire des enfants et représentent un vivier d’histoires incroyables et réconfortantes à la fois.
  • Décrypter certaines œuvres d’art.
  • Identifier les craintes et les peurs des enfants : la mythologie pose des images et des mots sur des peurs archaïques. L’enfant peut alors formuler ses peurs ses doutes et y répondre.
  • Renforcer le sentiment d’appartenance à une communauté, à un groupe.
  • Développer son langage et son vocabulaire et enrichir son bagage culturel.
Les avantages de l'enseignement de la mythologie à l'école élémentaire.

L’étude de la mythologie est très importante. C’est c’est pourquoi les enfants, extrêmement réceptif entre 5 et 10 ans à ces apprentissages, peuvent se rassurer et se construire en bonne intelligence.

Et pour votre enfant, quel est son héros ou sa créature mythologique préférée ?

Écrit le 11 mai 2022 par L'équipe En Cavale

PARTAGER CET ARTICLE