Tuto : réaliser un thaumatrope facile

Image
17/10/2022 par l'équipe En Cavale

Parmi les activités manuelles qu’on leur peut proposer à un enfant, il y en a une qui même à la fois poésie, magie et illusion, à savoir créer un thaumatrope.
Avant de le réaliser, voyons ensemble son principe. Sa création est toute simple.

Qu’est-ce qu’un thaumatrope ?

Le thaumatrope est un jeu ou jouet qui repose sur l’illusion d’optique.

Provenant de la racine grecque « trauma » qui signifie « prodige » et « tropion » pour « tourner », le thaumatrope exploite la théorie de persistance rétinienne. On l’appelle aussi la « roue à miracle ».

Qu'est-ce qu'un thaumatrope ?

Concrètement il s’agit d’un disque qui est illustré sur les deux faces. On y accroche de petites ficelles sur les bords opposés ou encore un simple bâton en son centre.

Quand vous faites tourner le bâton ou quand vous faites rouler les ficelles entre mains ou entre vos doigts, le disque se met à suivre le mouvement.

Dès lors, les deux dessins se confondent et on a l’impression que les illustrations sont en mouvement, comme pour un dessin animé.

Principe du thaumatrope

L’explication est simple : le principe de la persistance rétinienne veut que notre œil capte la 1ère image et quand la seconde illustration arrive, les deux images se superposent dans notre esprit alors qu’elles sont bel et bien séparées en vrai.

La première image que l’on a regardée se dépose sur la rétine, mais ne disparaît pas. C’est comme si elle était « imprimée » dans notre cerveau de manière inconsciente. Cela dure à peine 1/25e de seconde.

L’image s’incruste alors dans la 2nde image.

C’est cette alternance répétée entre les deux images successives et tournées à toute vitesse qui crée la 3e image.

Le principe du thaumatrope.

2 tutos pour confectionner facilement un thaumatrope

Le tuto thaumatrope avec la paille

Le matériel nécessaire :

  • 2 modèles imprimés (habituellement 2 cercles illustrés) ou 2 dessins personnels (c’est encore mieux)
  • 1 feuille A4 ;
  • 1 paille ;
  • De la colle ;
  • Une paire de ciseaux.
Construire un thaumatrope avec une paille.

Étape 1 : découpez les images du thaumatrope

En plaçant la feuille blanche sous le modèle, vous doublez l’épaisseur de chaque cercle.

Découpez les images ou les illustrations suivant les contours du cercle.

Étape 2 : collez les images du thaumatrope

Vous devez ensuite coller vos 2 illustrations sur la feuille blanche pour accroitre la tenue ainsi que la résistance des images.

Vous obtenez, à la finale, 4 couches de papier pour votre thaumatrope final, soit 2 cercles de double épaisseur.

Étape 3 : créez l’axe de symétrie

Collez vos illustrations les unes derrière les autres en insérant une paille aplatie en son centre.

Placez bien la paille au milieu des cercles pour que l’axe de rotation soit au bon endroit et que l’illusion fonctionne à merveille.

Étape 4 : faites tourner le thaumatrope

Il suffit maintenant de placer les deux mains jointes en tenant la paille entre les paumes et de les frotter doucement.

Les 2 dessins vont s’alterner et former une troisième image qui sera un subtil mélange de deux premières.

Magique non ?

Tuto pour confectionner un thaumatrope.

Le tuto thaumatrope avec des élastiques ou de la ficelle

Le matériel nécessaire :

  • Du papier épais si possible
  • Des crayons-feutres, des crayons de couleur ;
  • Une paire de ciseaux ou une perforatrice ;
  • De la colle ;
  • 2 élastiques ou de la ficelle.

Étape 1 : le tracé

Commencez par tracer deux cercles et dessiner ensuite 2 formes complémentaires comme l’oiseau et une cage, un chat et une pelote de laine, une voiture et un garage, etc.

Étape 2 : le collage

Collez les deux illustrations en recto verso en veillant à bien placer une image tête en bas par rapport à l’autre.

Étape 3 : le perçage

Perforez ou percez le cercle de chaque côté.

Vous pouvez alors y nouer un élastique ou la ficelle.

Étape 4 : le thaumatrope est prêt

Pour utiliser votre thaumatrope, vous n’avez plus qu’à faire tourner l’image sur elle-même tout en maintenant les élastiques ou la ficelle.

Vous lâchez en suite l’ensemble et l’image va se mettre à tourner rapidement sur elle-même, créant l’illusion d’une troisième image.

Il n’est pas besoin que ce soit pour le tuto 1 ou le tuto 2 de faire tourner trop rapidement la ficelle ou la paille. Tout dépend de l’effet désiré.

L’important est que les images pivotent et donnent l’impression de s’entremêler pour en créer une troisième.

Exemple de tuto de thaumatrope avec ficelles.

Là encore, les sujets de dessin sont multiples : un oiseau et une cage, un oiseau sur une branche, un jongleur et des balles, un diable qui sort de sa boîte, une fusée qui décolle, une silhouette qui marche, un manège qui tourne, un vase et un bouquet de fleurs, etc.

Enfin, pour ceux qui n’ont pas envie de dessiner, il existe toujours de nombreux modèles sur Internet qui sont accessibles gratuitement.

Et vos, quelle sont les images que vous avez de créer ? Quelle animation souhaitez-vous inventer pour éblouir vos amis et vos parents ou vos enfants ?

Le thaumatrope, une activité facile à mettre en place tout en partageant de bons moments avec son enfant.