Responsabilité selon l’âge : quelle tâche ménagère pour l’enfant ?

Quelle responsabilité donner selon l'âge de l'enfant ?

On a l’habitude de dire qu’un enfant est le reflet de ses parents, de la manière dont il est éduqué et de la façon dont il est ouvert au monde. De plus, comme chacun le sait, charité bien ordonnée commence par soi-même et il n’y a pas d’âge pour commencer à aider chez soi.
Un enfant, quel que soit son âge, peut participer aux tâches ménagères de la maison, car cela va l’aider à prendre confiance en lui tout en rendant service à la famille.
Voici une idée de la responsabilité selon l’âge de l’enfant pour y voir plus clair.

Les avantages de la responsabilité selon l’âge de l’enfant

Avant de voir ensemble quelle tâche ménagère convient pour quel âge chez l’enfant, il est important de comprendre les bienfaits de ces activités à la maison pour le développement de votre loulou.

Si certains parents estiment que leur enfant est encore trop petit pour effectuer des tâches dans la maison, d’autres préfèrent accomplir eux-mêmes les tâches. Ainsi, ce sera fait plus rapidement et à leur manière (on vous voit baisser la tête, reconnaissez-le ! Rassurez-vous, on le fait tous).

Or, un enfant a besoin de se sentir utile au sein de sa famille.

Cela va renforcer immédiatement son sentiment d’appartenance ainsi que son esprit de collaboration.

Quand on confie une responsabilité selon l’âge de l’enfant et ses capacités, on favorise son autonomie.

En tant que parents, vous lui démontrez que vous avez confiance en lui/elle, ce qui va booster sa confiance.

Les avantages de confier une responsabilité selon l'âge de l'enfant.

De plus, avoir des tâches ménagères aide l’enfant également à comprendre et à acquérir le sens de l’effort ainsi qu’une certaine discipline qui lui servira toute la vie. En effet, personne, surtout quand il sera dans son propre logement, ne viendra lui faire son petit-déjeuner, ni débarrasser la tête ou faire son lit à sa place par exemple.

Enfin, faire les tâches ménagères et participer à l’effort familial aide votre enfant à mieux se rendre compte ce que ces tâches représentent comme travail.
Ainsi, votre enfant sera peut-être plus enclin à vous comprendre et à patienter quand il réclamera quelque chose alors que vous préparez le repas, que vous faites la vaisselle ou que vous passez l’aspirateur.

Responsabilité selon l’âge : quelles tâches ménagères ?

Avant 5 ans

Votre bout de chou, avant même d’avoir l’âge d’aller à l’école, peut participer aux premières tâches ménagères, notamment en ce qui concerne ses propres affaires.

Pourquoi ne pas arroser des fleurs avec maman ou papa ?

Il peut ainsi :

  • Ranger ses jouets : au départ, il aura besoin de votre aide et peu à peu, vous le laisserez en faire un peu plus.
  • Ranger ou trier ses habits : en cherchant une chaussette perdue dans la machine à laver ou le panier à linge propre par exemple, il va la chercher pour l’assembler avec sa paire. Un vrai « jeu » de découverte et d’exploration.
  • Plier ses serviettes ou ses débarbouillettes et faire une pile : pour votre enfant, ce sera comme « construire une tour ».
  • Ranger ses chaussures à côté de la porte d’entrée ou au pied d’un meuble.
  • Accrocher son manteau au portemanteau placé à sa hauteur.
  • Nettoyer la table avec un linge légèrement humide ou passer le chiffon pour faire le ménage sur une grande surface.
  • Laver des légumes, déchirer des feuilles de laitue, verser des ingrédients dans un contenant (c’est l’époque du transvasement du riz ou des pâtes dont ils sont si friands).

Entre 6 et 9 ans

L’enfant est déjà plus à l’aise avec son corps, sa motricité fine est bien acquise.

Il comprend parfaitement ce qu’il peut faire et ne peut pas faire.

Ranger la vaisselle pour aider.

Dès lors, il peut commencer à avoir une responsabilité plus importante selon son âge :

  • Ranger ses jouets ;
  • Ranger ses vêtements pliés dans une armoire ou une commode à sa hauteur ;
  • Mettre la vaisselle sale dans le lave-vaisselle ou sur un plan de travail ;
  • Mesurer des ingrédients secs pour une recette, verser dans un bol ;
  • Aider à mettre la table (assiettes, serviettes, verres) ;
  • Arroser des plantes en intérieur ou dans le jardin (avec la supervision des parents).

À cet âge encore, l’enfant a besoin de l’aval de ses parents et de leur soutien pour comprendre qu’il va dans le bon sens et qu’il fait bien les choses.

Entre 10 et 12 ans

Votre enfant, qui est déjà un pré-ado, voire un adolescent pour les plus grands, est plus habile de ses mains. Il se voit confier une autre responsabilité selon son âge comme :

  • Participer à l’épicerie : porter des sacs de courses légers, aider à ranger les courses en les sortant du cabas, etc.
  • Faire son lit et même retirer son linge de lit (housse de couette, taie d’oreiller, drap-housse) ;
  • Plier et ranger ses vêtements ;
  • Mettre son linge sale dans le panier à linge ou mettre le linge lavé à sécher sur un séchoir ;
  • Balayer, passer l’aspirateur ;
  • Ranger ses livres dans sa bibliothèque, dont ses livres d’aventure ;
  • Participer à la cuisine, suivre des recettes culinaires (sous l’œil d’un de ses parents) ;
  • Sortir les poubelles ;
  • Aller chercher le courrier (une activité très importante, semble-t-il !) ;
  • Vider le lave-vaisselle ;
  • Nourrir son animal de compagnie.
Participer à la cuisine et créer des recettes pour la famille.

Votre enfant a besoin de sentir qu’il fait partie intégrante de la famille. Lui confier une responsabilité selon l’âge lui permet de le mettre en valeur et de le considérer comme un membre à part entière du cocon familial.

Et vous, à quel stade se situe votre enfant ? Quelles petites tâches ménagères lui confiez-vous ? Nous attendons vos réponses sur notre page Facebook @enqueteencavale !

Écrit le 7 septembre 2022 par L'équipe En Cavale

PARTAGER CET ARTICLE