Pourquoi la manipulation est fondamentale dans le développement des enfants ?

manipulation et développement chez l'enfant

Dès les premiers instants, c’est par le biais de nos sens que nous appréhendons le monde qui nous entoure. Le bébé puis l’enfant réalise ainsi ses apprentissages fondamentaux qui vont l’aider à se développer au fil des années.

La manipulation et le développement des enfants

De nombreuses activités très simples peuvent aider votre enfant à acquérir de nouvelles sensations et par là même à découvrir un nouveau vocabulaire, parfois spécifique.

En effet, c’est en manipulant, en mettant à la bouche ou en jouant avec ses mains que l’enfant va découvrir et reconnaître les objets qui l’entourent.

Pouvoir encastrer, empiler, assembler, déverser, remplir, trier, toutes ces expériences peuvent être réalisées avec ses jouets adaptés, mais aussi des objets de quotidien ou des matériaux que nous avons sous la main.

 Cela va indéniablement favoriser la création de son petit univers et l’aider à développer une imagination sans limites, se racontant des histoires à voix haute la plupart du temps.

Découvrir le monde avec le toucher.

Des jeux comme les célèbres Duplos, le fameux jeu de construction avec les Kaplas, les Legos, les ustensiles et accessoires de cuisine ou de bricolage en tissu ou en plastique sont autant d’outils qui stimulent son habileté et la coordination œil-main.

Cela booste aussi bien sa dextérité, sa motricité fine comme sa logique d’association des objets.

En jouant avec les matériaux et les matières (eau, sable, graines, grains de semoule, grains de riz, terre, etc.) aident l’enfant à se confronter aux notions de poids, de contenants, de poids, de contenus, de tris.

Les fonctions du toucher chez l’enfant

Depuis sa naissance, et même dans vie in utero, le bébé et l’enfant possèdent une capacité d’apprentissage incroyable grâce au toucher.

Dès la naissance, le sens du toucher est le sens le plus développé chez l’enfant alors qu’il est incapable de gestes volontaires dans les premiers moments de sa vie.

Il va réagir très fortement au toucher comme aux caresses par exemple. Il saura agripper votre doigt comme un réflexe.

Explorer le monde

Le sens du toucher est bel et bien le sens qui connecte l’enfant à son environnement proche.

Cela l’aide à recevoir des informations sur le monde qui l’entoure.

Avec les nombreux récepteurs qui se trouvent sous la peau, il ressent une multitude de sensations.

C’est ainsi qu’il va commencer à découvrir le chaud, le froid, la douleur, la pression, le contact avec des matériaux variés. Il va associer des contacts avec des émotions comme la douceur de son doudou ou de son pyjama par exemple.

Découvrir en toute sécurité

Comme le bébé et l’enfant en sont conscients des dangers, ils cherchent inévitablement à mettre à la bouche ce qui se trouve dans leur périmètre. Et pour l’enfant de cet âge, une bille, un fil électrique ou chaussure sale, c’est à peu près la même chose.

Le toucher et l’apprentissage du toucher surtout sont donc essentiels pour différencier ce qui peut être touché ou pas et pour quelle raison.

Découvrir son corps

Le toucher chez l’enfant éveille son corps.

C’est le sens qui va l’aider à sentir qu’il existe et qu’il ne ressemble pas aux autres ni à son environnement.

Grâce au toucher et aux récepteurs qui se situent dans ses muscles et dans ses articulations, l’enfant prend conscience de son corps et comprend petit à petit qu’il est une personne à part entière, unique.

C’est l’occasion de lui enseigner que son corps lui appartient et que chacun a des sensibilités différentes, que l’environnement provoque des sensations tactiles.

L’enfant se construit ainsi peu à peu une image de son corps et comprend mieux où se trouve chaque partie de son corps par exemple (bras, jambes, mains, nez, doigts, coude, etc.)

Faire le lien avec autrui

Savez-vous que le toucher joue un rôle essentiel dans la vie relationnelle et émotionnelle de l’enfant ?

Depuis ses premières heures, le toucher représente un moyen de communication qui l’aide à former des liens interpersonnels.

En effet, il a été prouvé et observé que lorsqu’un bébé est privé de contact humain, il se laisse tout simplement mourir ou éprouve de grosses difficultés de développement.

Faire le lien avec le monde extérieur.

Certains enfants peuvent réagir de façon intense aux touchers et ils préfèrent qu’on ne les approche pas. Il est alors essentiel de trouver un autre biais de leur faire découvrir de nouvelles expériences sensorielles.

Le toucher aide l’enfant à maintenir le contact avec la personne qui prend soin de lui.

N’avez-vous jamais remarqué comme votre enfant vous prend systématiquement la main ou se met à caresser votre main ou votre bras quand il vous parle ou quand vous vous promenez ?

En retour, l’enfant reste sensible aux gestes que l’on peut avoir envers lui, notamment quand ce sont ses parents, sa famille ou ses proches qui le touchent.

Et l’on se rend compte qu’une caresse par exemple suffit parfois à calmer des pleurs.

La présence physique de ses proches rassure l’enfant. Cela stimule son système hormonal et immunitaire en agissant directement sur le niveau d’hormones de croissance et d’attachement, réduisant son niveau de stress.

La manipulation, importante pour le développement même à 7, 8 ou 9 ans

Comme on peut le voir, le toucher est un sens extrêmement important pour l’enfant. C’est lui qui crée le lien avec le monde extérieur et qui lui permet d’appréhender la personne qu’il est en train de devenir.

Même après la petite enfance, il est important de toujours veiller à garder les sens de l’enfant en éveil. La marque Sentosphere l’a par exemple bien compris et propose de merveilleux jeux qui stimulent l’odorat, le toucher ou encore la vue. Effectivement, le jeu reste un excellent vecteur d’apprentissage et de pratique de son éveil sensoriel. Quelques idées pour continuer à stimuler le sens du toucher chez votre enfant à 7 ans ou plus :

Et vous, êtes-vous sensible au toucher chez votre enfant ? Comment lui faites-vous découvrir le monde selon son âge ?

Écrit le 21 mai 2022 par L'équipe En Cavale

PARTAGER CET ARTICLE